Cinq ans pour Innovagrasse La pépinière d'entreprises du Pays grassois a fait ses preuves

et affiche presque complet avec plus d une vingtaine de projets hébergés. Et Richard Rios tire sa révérence sur un succès. p.5

N° 823 du 18/12/2015 / 0,70 a Nice > 15, rue A. Mari 06300 - 04.92.17.55.00 Cannes > 13, bd Carnot 06400 04.93.39.38.88 Antibes > 32, av. R. Soleau 06600 04.93.34.00.50

www.tribuca.fr > Facebook page FAN : Tribune Bulletin Côte d'Azur > Twitter : @Tribuca ISSN 1625-2489 RESO HEBDO ECO

'économiste-conférencier, président fondateur du cabinet ACDEFI, était l'invité d'honneur de ces Entreprenariales 2015. Devant un parterre de dirigeants d'entreprises, il s'est déclaré «optimiste

mais réaliste». Et les a d'entrée mis en garde contre les fausses idées, notamment celles relatives à la dépense publique (57,2% du PIB), qui concerne notamment la police et l'armée (son intervention avait lieu à peine 15 jours après les attentats de Paris). «L'enjeu, c'est la qualité de la dépense publique, pas la quantité.» Oui, nous sommes en crise, mais pour en sortir gagnants, nous devons moderniser notre économie, préconise Marc Touati. «Retrouver le courage d'entreprendre, d'investir, sans optimisme béat. Et comprendre, sinon c'est la peur et on n'investit pas.» Comprendre que les crises, qu'elles soient économiques, humanitaires, naturelles ou finan- cières, font partie de la vie économique : depuis 1973, il s'en produit une tous les sept ans. Sauf qu'avant,

«en sept ans, on avait le temps de redémarrer, mais pas depuis 2008 : en France, la croissance moyenne est de 0,4% par an». Et pourtant... «Les entreprises françaises sont plus compétitives que les Allemandes, entre autres: ailleurs, on met tout en œuvre pour qu'elles réussissent donc c'est facile ! Ici, on a les impôts, une croissance faible, et pourtant, on est toujours là !» Comprendre aussi que le ralentissement est mondial, et que les pays «riches» ne sont plus les maîtres du monde, même s'ils ne l'admettent pas : «depuis une dizaine d'années, 35% de la croissance mondiale vient de Chine, contre 0,1% de l'Europe». Et comme les pays émergents («émergés depuis long- temps, d'ailleurs») ralentissent, le reste suit. Que ces pays dits émergents veulent eux-aussi leur part du gâteau, à l'heure où la COP 21 cautionne la décroissance. Com- prendre enfin que le seul moyen de générer de la crois- sance infinie dans un monde fini est d'optimiser l'existant via le progrès technologique.

L

Une thérapie de choc pour guérir la France Le pays va mal, heureusement le docteur Touati a livré sa prescription en clôture des Entreprenariales 2015.

suite en page 3

© Fotolia

29348 - 823 - F : 0,70

JUSTICE

Michaël Janas, nouveau président du TGI de Grasse

Il a été protocolairement installé le 15 décembre à la tête du Tribunal de Grande Instance de la 19e juridiction à l échelle nationale. p.4

EXCELLENCE

La BPCA s implique pour les MOF azuréens

La banque s engage à apporter son soutien financier et logistique pour l organisation du prochain concours. p.6

Pascal Paulze, sommelier à l Oasis (Mandelieu), est l'un des quatre MOF azuréens promo 2013-2015.

DROIT

Succès toujours croissant pour l'AAPDS

L'Association des avocats praticiens en droit social des Alpes-Maritimes organisait son colloque annuel, le 11 décembre dernier à Nice. p.35